blaaa

blaa
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 we're f*cked # sluzy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité




MessageSujet: Re: we're f*cked # sluzy   Ven 1 Sep - 23:55

A. SUZY UNDERWOOD & SLOAN BUSHNELL

Sloan ne comprenait pas trop ce qu'il se passait avec Suzy. Depuis leur rencontre, ils avaient cherchés à se voir par tous les moyens, utilisant tous les prétextes et les excuses possibles. Cette nouvelle lubie ne venait pas que de lui puisque la brunette lui envoyait souvent le premier message de la journée. Elle l'avait suivit, sur un coup de tête, à Milan mais lui l'avait suivit dans son envie de spacecake. Ce soir, ne faisant pas office d'exception, ils s'étaient donnés rendez-vous pour une énième soirée ensemble. Il ne voulait pas voir d'autre personne que la petite Suzy. Elle avait réussit à capter son attention, elle l'intéressait mais cette situation était délicate. L'Eliot était adepte du tout ou rien, il savait que lorsqu'il laissait quelqu'un entrer dans sa vie comme ça, il s'attachait très vite et s'introduisait lourdement dans le quotidien de l'autre. Il avait peur de la saouler avec ses messages, peut-être que la brunette ne voulait pas le voir aussi présent, aussi souvent. En temps normal, il ne faisait que des conneries et pour une fois, il voulait faire de bons choix. Suzy avait réussit à le traîner dans cette petite supérette de quartier pour aller chercher des bières. Sloan n'avait pas autant fait les courses que depuis ces derniers jours, cela le changeait de ses habitudes, c'était plutôt ne bonne chose. « T'es têtue Underwood, essaie celle-là, elle est bonne. Goûte au moins, qu'est ce que ça te coûte ? » lança-t-il pour essayer de la convaincre d'en prendre une autre, une qui changeait un peu. Il y avait des centaines de bières, toutes différentes les unes que les autres. Et là, tout s'enchaîna très vite. Deux hommes entrèrent dans la supérette en gueulant en direction du cassier, ils voulaient certainement la caisse et l'argent. Suzy, plus rapide que lui, alla directement se cacher derrière une allée, l'embarquant au passage. Pris au dépourvu, le beau brun la n'eut pas d'autre choix que de la suivre. Ils se cachèrent sur le côté, à l'abri de la vue des braqueurs. Sloan tourna sa tête vers la brunette pour l'observer quelques secondes. Sans chercher à comprendre quoique ce soit, il posa son doigt sur sa propre bouche pour lui faire comprendre qu'elle ne devait pas bouger, ni parler. Elle avait les yeux humides, surement sous le coup de la panique. L'Eliot n'aimait pas ce genre de situation, il se savait très instable et pouvait faire une crise à n'importe quel moment. Dans le plus grand des silences, il attrapa sa main et la serra pour essayer de la et de se rassurer.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité




MessageSujet: Re: we're f*cked # sluzy   Sam 2 Sep - 0:46

A. SUZY UNDERWOOD & SLOAN BUSHNELL

C'était bien leur veine ça. Sloan avait suivit Suzy dans sa supérette de quartier, il était loin de s'imaginer qu'ils allaient finir par assister à un braquage ou à une prise d'otage. Sur ce coup-là, la brunette eut plus de réflexe que lui et partit se cacher derrière une allée. A l'abri derrière un rayon, ils étaient quasiment certains de ne pas se faire voir et avaient encore un chance d'échapper à une quelconque menace. Mais c'était sans compter sur l'un des braqueurs qui arriva jusqu'à eux, les forçant à se lever et à obtempérer. L'Eliot garda la main de la brunette dans la sienne avant qu'il ne soit obligé de lever les mains au niveau de sa tête. « Avec les autres ! » qu'il hurlait. Les deux étudiants n'avaient pas d'autre choix que de faire ce qu'il demandait. « Ouais ça va. » grogna-t-il pas content en laissant passer Suzy devant lui. Ils n'essayaient même pas de jouer les héros. Sloan vint déglutir difficilement en avançant vers le pauvre caissier qui avait l'air traumatisé. Encore une fois, tout s'enchaîna très vite puisque des sirènes de flics se firent entendre au loin. Observant minutieusement la scène, il savait que ces deux hommes n'étaient pas là pour faire du dégât, juste prendre l'argent et se barrer. Pour l'avoir pratiqué plusieurs fois dans la passé, le beau brun n'était pas si tendu que ça. C'était plutôt étonnant connaissant sa nature de bipolaire endurci. Les délinquants prirent l'argent et quittèrent rapidement la supérette, mettant une distance énorme entre la police et eux. Une fois les deux braqueurs partis, Suzy vint se blottir dans ses bras, en larmes. « Attends. » dit-il en la repoussant légèrement. L'Eliot trottina vers les frigos où il prit un pack de la fameuse bière que madame voulait. En chemin, il attrapa quelques trucs qu'il fourra dans ses poches. Il revint vers la brunette, lui attrapa la main et lui lança un « viens on se barre » avant de l'attirer vers la sortie de la supérette. Sloan quitta les lieux bien avant que les flics ne débarquent. Il n'avait pas envie de se confronter à la police, disons pour être honnête qu'il avait juste un joint dans sa poche et qu'il n'avait pas spécialement envie de devoir se justifier ou juste être interrogé. Il n'avait pas envie d'être emmerdé, il ne voulait pas se confronter à l'autorité, cela ne lui réussissait pas du tout. Une fois quelques rues plus loin, il lâcha sa main et vint ralentir la cadence. Il se tourna vers Suzy, la pauvre, il ne lui avait même pas laissé le temps de reprendre ses esprits. « Ca va ? » lui demanda-t-il en rigolant légèrement. Question adrénaline, elle devait être servit.
Revenir en haut Aller en bas


Nine
Admin

Messages : 65
Date d'inscription : 20/09/2008



MessageSujet: Re: we're f*cked # sluzy   Sam 2 Sep - 1:01

Ouais ça va. dit Sloan, d'un calme inhumain. Tu ne sais pas trop à quoi il pense, pour être aussi... serein. Enfin c'est vrai qu'il vient du Bronx comme il t'a dit, d'une vie plutôt difficile... Peut-être qu'il était habituée, t'en sais rien. En tout cas, son calme t'aide un peu à te calmer toi. Autrement, peut-être que tu n'aurais pas pu retenir tes larmes. D'ailleurs, lorsque les deux connards se barrent, il ne reste plus que quelques clients et l'employé dans le magasin. Tu laisses couler les larmes, sans pour autant éclater en sanglot. Tu laisses tomber la pression quoi. Attends. Sloan s'écarte de toi et marche jusqu'aux frigos et quelques étagères avant de te retrouver et te prendre par la main. viens on se barre Sauf que... Hein ? Tu le suis sans rien dire, derrière lui. Il avançait plutôt vite et tu pouvais comprendre pourquoi, vu la caisse dans son autre main. Vous vous êtes enfuis d'une "scène de crime", alors que vous êtes témoin d'un cambriolage. Tu ne penses sincèrement pas que c'était une bonne idée, d'ailleurs lorsqu'il s'arrête, se retourne vers toi, tu ne t'empêches pas trop de lui dire. Ça va ? Tu fronces les sourcils. Ça va mais... ?! Sloan... qu'est-ce que tu viens de faire, là ? Qu'on s'le dise, voler, c'est pas ton truc. En général t'évite tout ce qui pourrait... j'sais pas, genre, te créer des problèmes ? Tu fronces les sourcils et essuie tes joues. Mais pour être honnête... il faut avouer que quelque part, tu te sens un peu libérée. Comme si pour une fois de ta vie, t'as fait quelque chose qui sort de ta zone de confort, du moule qu'on t'a pré-établie. Tu te mets finalement à rire. T'es con. Les larmes que tu avais avant, ont complètement séchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lee-graphx.forumactif.org

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: we're f*cked # sluzy   

Revenir en haut Aller en bas
 

we're f*cked # sluzy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
blaaa :: fdsfdsc :: archiiive-
Sauter vers: